• header_orange_carto

    OBJECTIF MINI TRANSAT 2015

    Traverser l’Atlantique, en solitaire, sans assistance et sans communication à terre, sur un bateau s’apparentant à une coquille de noix, quoi de plus hallucinant ? Ce projet représente un réel défi, aussi bien sportif qu’humain, une source de richesses. Serez vous prêt à tenter l’aventure avec moi ?

BIENVENUE

objectif mini transat 2015

Qui Suis-Je ?

40295_1549498104694_1271873_n

Emmanuel Lefrais, alias Manu sur les pontons…
Depuis toujours, mon cœur bat au rythme des marées. Breton, j’ai passé ma vie au bord de l’eau dans un environnement animé par la passion vélique.
A seulement 32 ans, je ne compte plus le nombre de milles déjà engrangés et les victoires obtenues sur plusieurs circuits. Battant et passionné, c’est pour étancher ma soif de performance et d’aventure que j’ai choisi très vite de courir les océans et de faire de cette passion mon métier.

 

Titulaire d’un Brevet d’Etat Voile Habitable et du Capitaine 200 Voile, cela fait maintenant plus d’une dizaine d’années que je suis investi professionnellement dans le secteur du nautisme. J’ai déjà parcouru en milles l’équivalent de plusieurs tours du monde (dont transat).
Tantôt formateur en croisière ou en régate, tantôt skipper/convoyeur, je travaille également comme entrepreneur individuel, parfois dans des chantiers où je prépare notamment des voiliers de course pour la Solitaire du Figaro ou encore la Route du Rhum.

 

C’est décidé, je me lance dans la course au large pour aller au bout d’un rêve que j’entretiens depuis longtemps : courir la Mini Transat. Fort d’une solide expérience et riche d’un savoir faire polyvalent, je dispose aujourd’hui de tous les atouts pour mener à bien mon projet. Croyez moi, vous n’avez pas fini d’entendre parler de moi !

dark_grey_plus

Pour en savoir plus sur moi & mon équipe

un laboratoire d’idées & des bouts de ficelles…

le bateau

bateauLe mini c’est une classe de petits voiliers de course de 6,5 m.

La classe est divisée en deux catégories : les prototypes et les séries, qui courent en même temps mais sur des classements différents. Véritables luges de carbone, les prototypes sont depuis toujours le banc d’essai pour les Imoca du Vendée Globe et font l’objet de recherches poussées par de nombreux architectes navals. Les séries sont identiques aux conceptions de prototypes mais avec une jauge plus stricte en ce qui concerne le matériel et le développement afin de réduire les budgets et le différentiel de vitesse entre les bateaux.

 

Spartiate et exigent, le mini est un support pourvoyeur de sensations fortes et d’aventures. c’est l’antichambre des plus grandes classes de courses au large.

 

 lien_orange_plus

Un Projet – Un Defi

L’objectif de la prochaine saison sur le circuit Mini est clair : une place de podium sur la prochaine Mini Transat ! Un objectif à la hauteur de la méthode et des moyens que je vais mettre en œuvre.
Je vais s’entrainer intensivement au sein d’une structure professionnelle ; je suivrai une préparation technique optimum et performante, des séances de préparation physique et mentale. Je participerai à un maximum de courses possibles sur la saison et effectuerai le parcours qualificatif de 1 000 milles nautiques en solitaire nécessaire à la qualification et ce aussi bien sur le bassin Atlantique qu’en Méditerranée.
L’objectif en terme de volume de navigation est de parvenir à un minimum de 1 000 milles nautiques en course dans l’année. Ainsi, bien avant de m’aligner sur la ligne de départ de la Mini Transat, je compte bien viser le podium de chacune des courses 2015.

 

 

box_logo_gris

 

Les courses au programme :

 

La TransGascogne en Juillet 2015 – la Mini Fasnet en Juin 2015 – la Select 6.50 en Avril 2015
Mais aussi : la Demi-Clé 6.50 Avril 2015 – la UK Fastnet en Mai 2015 – le Trophée Marie-Agnès Péron en Juin 2015 -le Chrono 6.50 en Juillet 2015
Et bien sûr la Mini Transat 2015 : Douarnenez – Lanzarote – Pointe à Pitre

La Mini Transat

frise_orange

 lien_orange_plus

Devenez partenaire

M’accorder votre confiance c’est promouvoir l’image de votre entreprise ou collectivité au sein du public, clients ou usagers mais aussi en votre sein, auprès de vos collaborateurs. Soutenir un projet nautique c’est, au-delà de soutenir l’exploit sportif, soutenir des valeurs nobles, humaines et environnementales nécessaires à notre temps.

 

Soutenir un projet Mini c’est accroitre votre visibilité. Attractive, renommée et largement médiatisée, la Transat 6.50 est un immense terrain promotionnel pour transmettre ces valeurs d’échange et de partage, de vie en société et d’attirer l’œil du public sur notre projet et vos activités.

 

Soutenir ce projet c’est associer votre nom à une aventure. Ce n’est pas seulement apporter assistance pour un projet quelconque, sur une courte période… bien au contraire, il s’agit là d’un investissement durable ; c’est promouvoir un projet humain commençant dès à présent ici à La Rochelle et découlant sur une aventure qui portera haut vos couleurs à travers l’océan Atlantique.

 

lien_orange_plus

et bientôt mes aventures en images…

contactez moi !

Partagez, suivez, contactez moi, diffusez, likez, relayez...

facebook_logotwitter_logoinsta_logoyoutube_logolinkedin_logomail

06 52 77 62 97